MERCI !

Bonjour à tous !

Un mois après la sortie nationale, je tenais à remercier chaleureusement toute l’équipe du film qui a grandement contribué à son succès.

Avant-première de “L’Eveil de la permaculture” le mardi 18 avril au cinéma L’Entrepôt Lieu des Cultures – l’équipe presque au complet !

Un immense merci aussi aux partenaires qui m’ont accompagné en tant que producteur et réalisateur : mon partenaire technique et coproducteur Media Solution – Jean-Pierre Pinco et Paul Henocq -, mon distributeur Destiny Films – Hervé Millet, David Chhouy, Léonard Barbier – !

Et surtout un immense merci au public pour être venu en nombre dans les salles de cinéma voir ce film « surprenant » et « enthousiasmant » sur la permaculture ! Vous êtes déjà plus de 25.000 à vous êtes déplacé, avoir regardé et discuté du film et de la permaculture, et ce n’est qu’un début ! Les parcours de vie, les témoignages et les images du film inspirent et inspireront chacun d’entre vous ! Le mouvement prend de l’ampleur aujourd’hui en France. Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir des mouvements citoyens : la permaculture a pris racine et devient une réalité pour beaucoup…

Projection de l’Eveil à Montpellier au cinéma Diagonal

Que vous soyez jardinier-permaculteur, paysan-permaculteur, simple curieux ou cinéphile, élu ou enseignant, citoyen du monde, vous tous qui avaient envie de mettre en avant les solutions, remettre au centre l’Homme et la Nature, MERCI !!

J’ai participé à plus de 80 projections depuis le début de l’année, en parcourant toutes les routes de France, à la rencontre du public. Tout comme Clément, le permaculteur du film, qui a aussi présenté le film aux quatre coins de la France. Nous serons tous les deux sur la route jusqu’à la fin de l’été.

Projection de l’Eveil à Marseille en février dernier !

 

Merci aux salles de cinéma qui permettent à ce film d’être vu !! Elles sont des centaines aujourd’hui…
Pour retrouver le programme rendez-vous sur la page « Séances » du site du film.

Projection de l’Eveil au Mk2 Quai de Seine – Paris

 

Merci aussi aux partenaires médiatiques du film, Brin de Paille, l’Université Populaire de Permaculture, Les Colibris, Incroyables Comestibles, Fermes d’Avenir, Terre Vivante, Terre et Humanisme, Mr mondialisation, PositvR, Kaizen, Régénère, Féminin Bio, Ushuaia TV, Bio à la une…

Avec quelques bouts de ficelles… De l’école à l’éveil !

 Projection de L’Eveil au cinéma les Lobis – Blois

L’aventure ne fait que commencer.

Des centaines de projections sont prévues dans les mois à venir et chaque jour de nouvelles séances sont ajoutées. Le rêve est devenu réalité ! Il aura suffit d’une amitié, de passions, d’envies, de rencontres… pour fédérer le public et diffuser bien au-delà de nos espérances, cette idée d’un monde soutenable, résilient, viable, bienveillant… L’idée n’est pas de vous proposer un cours de permaculture mais plutôt de vous ouvrir les portes d’une autre réalité : dans les pas de “En Quête de Sens” ou encore “Demain”, le film, que nous avons voulu positif et instructif, va vous emporter dans un nouveau monde, rythmé par le partage et la solidarité !

Nouveauté : nous avons mis en ligne une page « Ressources » avec des ouvrages de références et un corpus de films sur la permaculture… de quoi nourrir et prolonger la réflexion 😉

Rappel : ça nous serait d’une grande aide d’obtenir vos impressions sur le film, n’hésitez pas à vous rendre sur les sites Allociné et SensCritique et ajouter votre critique ! Soyez sincère, bienveillant, partisans ou détracteur… peu importe !

La bande-annonce a été vue plus d’un million de fois sur les réseaux sociaux !

Je terminerai en citant Bill Mollison, co-fondateur de la permaculture, qui résume bien la trame du film :

« À chaque génération, quelques personnes tournent le dos aux modes de vie conventionnels et essaient d’établir une nouvelle façon de vivre – d’ordinaire un mode de vie fondé sur la coopération et l’accord, plutôt que sur l’ambition et l’appropriation. Les dernières vingt années ont vu la croissance du mouvement communautaire, dans lequel des hommes et des femmes ont essayé de se développer en tant qu’individus et de vivre comme un groupe ; où la responsabilité collective envers la communauté donne à ses membres un sentiment de contrôle sur l’avenir. »

Salutations,

Adrien Bellay

 

Adrien Bellay, réalisateur, au festival Itinérances – Alès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *